Switch Location:
Log In

Se connecter

Mot de passe oubli ?

Sous-total du panier : 0,00 €

Informations sur l'hojojutsu

Définir l'hojojutsu

L'hojojutsu (ou hojo-jutsu) est un art martial japonais qui s'est répandu au cours du XVème siècle. L'hojojutsu fait usage de la corde à la fois comme arme et comme moyen de restreindre et d'attacher un ennemi de manière sûre. Au cours du temps, la corde est passée du champ de bataille à l'usage par les forces de l'ordre, et il s'agit toujours aujourd'hui d'un élément dans la formation des policiers japonais (le terme le plus couramment employé de nos jours est torinawajutsu). 

Le sens du mot "hojojutsu"

Les mots "torinawajutsu" et "hojojutsu" correspondent à deux prononciations différentes des mêmes caractères kanji (les idéogrammes utilisés dans l'écriture japonaise). Ces deux termes identifient l'art martial consistant à utiliser des cordes pour capturer et restreindre un adversaire. 

L'hojojutsu comme art martial

Si l'hojojutsu est surtout reconnu comme étant l'ancestre du kinbaku et du shibari, cette discipline est toujours pratiquée aujourd'hui. Cet art martial se concentre sur la déstabilisation rapide de l'adversaire, et c'est pour cette raison que les techniques de l'hojojutsu sont en train de faire leur retour dans les cercles BDSM, pour chercher à attacher quelqu'un plus rapidement ou même procéder à une capture efficace. Des techniques connues sous le nom de newaza ont été empruntées à d'autres arts martiaux, mais dans le contexte de l'hojojutsu, le terme yukawaza est plus approprié pour décrire les techniques de lutte au sol impliquant l'usage de cordes.

Des cordes particulières sont préférées par les adeptes de l'hojojutsu :

  • L'usage de cordes traditionnelles en fibre naturelle est toujours préféré mais c'est en train de changer
  • Les diamètres les plus courants sont de 4 à 6 mm
  • Il est rare d'utiliser des cordes teintes, hormis le noir qui est d'usage très courant
  • La longueur des cordes est assez variable, les plus courtes étant généralement de 3,5 mètres

 

D'autres caractéristiques

  • Les adeptes de l'hojojutsu se concentrent sur la vitesse et l'efficacité de leurs techniques, et adhèrent toujours aux "règles" qui entourent traditionnellement cet art martial
  • L'hojojutsu est toujours pratiqué par les forces de l'ordre japonaise, et les noeuds sont donc plus couramment acceptés dans la pratique moderne de l'hojojutsu
  • La corde est utilisée en tant qu'arme  

Ces caractéristiques ne définissent pas l'hojojutsu en tant que discipline, il s'agit uniquement de préférences que l'on peut voir quand on observe les adeptes de l'hojojutsu. Comme toutes les généralités, il ne faudrait pas ce baser sur ces critères seuls pour juger de la pratique d'une personne. 

 

Les règles de la tradition de l'hojojutsu

Quatre règles courantes se sont établies au fil du temps :

  1. Ne pas permettre au prisonnier de s'échapper de ses liens
  2. Ne pas mettre en danger la santé physique et mentale du prisonnier
  3. Ne pas divulguer les techniques apprises
  4. Faire en sorte que le lien soit gage de talent  

Cette troisième "règle" est moins courante aujourd'hui quand l'information est considérée comme un bien à partager, mais certains centres d'arts martiaux demandent toujours à leurs étudiants de ne pas communiquer leurs techniques.